Interventions au conseil communal législature 2016-2021

Conseil communal du 16.12.2016

Question à la Municipalité

 

Monsieur le président, Mesdames, Messieurs les Municipaux, chers collègues,
Au nom du parti socialiste Aiglon, en analysant le projet de budget 2017 et le rapport de la COFIN y étant relatif, nous avons constaté que notre Commune, entant qu’employeur, n’a pas jugé utile d’assurer tous ses salariés avec une APG Maladie.
Nous référant à un précédent cas de longue maladie d’un de ses employés, nous posons donc la question :
Notre Municipalité n’a-t-elle pas l’impression de prendre un risque sur le dos de nos citoyens, du fait d’engager de l’argent publique dans le cas d’une maladie de longue durée? Peut-on dire que c’est une économie mal placée?
Merci d’avance pour les éclaircissements et l’explication de la position de notre Municipalité.
Pour le PSA

 

 

Interpellation :pour des emplois aiglons

Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs les Municipaux, chères collègues,
Au nom du parti socialiste Aiglon, je saisis l’occasion d’un des préavis traité lors de ce conseil pour attirer votre attention sur un point… Ce point concerne la vente ou la mise à disposition de parcelles supplémentaires à de grandes entreprises de notre commune.
En effet nous souhaitons inviter la thématique de l’emploi de nos citoyens aux discussions.
Vous n’êtes pas sans savoir que le taux de chômage de notre district d’Aigle avec ses 4.7%, d’après les derniers chiffres publiés du SECO à août 2016, se classe à la deuxième position des districts les plus touchés de notre canton.
On nous met en avant le fait que nos grandes entreprises sont très actives dans notre commune et génère des emplois directs et indirects. Nous l’entendons bien et nous nous en félicitons.
Au regard de cette situation et de ces chiffres, nous saisissons l’opportunité pour poser les questions suivantes :
Que fait ou que pourrait faire notre Municipalité pour favoriser l’embauche des travailleurs domiciliés dans notre district dans les grandes entreprises?
Ne devrait-elle pas saisir l’occasion d’inclure le futur des emplois de nos résidents dans les discussions?
Il nous paraitrait opportun que notre commune mette la thématique de l’emploi dans la balance des négociations. Nous entendons bien l’importance de la production de ces entreprises ainsi que la renommée pour notre région, mais nos citoyens ne vivent pas de notre renommée, ils vivent de francs et de centimes issus du travail !
Alors nous posons la question : pourrions-nous favoriser l’embauche de nos citoyens lors de la création de places de travail comme annoncé dans un des rapports traité lors de ce CC?
Nous suggérons que notre Municipalité, lors de négociations avec ces grandes entreprises, définisse un pourcentage de ses salariés qui seraient résidents dans notre district ou seraient prêt à le devenir. Nous suggérons également qu’à compétences égales les entreprises de plus de 50 salariés s’engagent sur l’honneur à favoriser nos résidents notamment ceux sans emploi.
Nous souhaiterions demander à notre Municipalité une réponse écrite décrivant ce qu’elle entreprend, ou va entreprendre en matière de création, de consolidation d’emploi de nos résidents et, si elle a prévu de sortir de leurs conditions les sans-emploi Aiglons. Nous désirons que notre Municipalité fasse des propositions concrètes allant dans le sens de l’emploi de nos citoyens.
De cette façon nous espérons initier un débat sur le futur des demandeurs d’emploi afin que tous ensemble nous fassions des propositions pour amener des solutions concrètes.
Pour le PSA